lundi 15 décembre 2014

Journée mondiale de lutte contre les violences envers les travailleuses du sexe : appel à rassemblement


Le Planning familial 69 soutient la lutte des personnes prostituées et participera à l'action du collectif « putains de rencontre » le 17 décembre 2014 à Lyon.

Nous luttons contre les violences auxquelles font face les personnes prostituées : répression, expulsions, viols, agressions, exploitation, stigmatisation.
Ainsi à Lyon, les arrêtés municipaux relèguent les personnes prostituées toujours plus loin, et mettent en danger leur sécurité et leur santé.

Contre cette répression, solidarité féministe !

Mobilisons nous ce 17 décembre 2014


 Rassemblement place Jean Macé de 15h à 18h.

Venez nombreux et nombreuses !


Voici le communiqué de presse du collectif :

Des travailleurs/ travailleuses du sexe et des acteurs/actrices de santé appellent à la mobilisation ce 17 décembre 2014 à Lyon contre les arrêtés municipaux anti - stationnement et anti - circulation visant les travailleuses du sexe du quartier de Gerland.

Alors que le Sénat étudie toujours la prochaine loi de répression de la prostitution, nous nous mobilisons à Lyon le 17 décembre. Il s’agit de la journée mondiale de lutte contre les violences envers les travailleuses du sexe, créée en mémoire des travailleuses du sexe assassinées et pour lutter contre la stigmatisation et les discriminations engendrant les violences.

Mobilisons nous à Lyon contre les choix que fait la mairie du 7ème arrondissement de Lyon qui semble préférer répondre aux pressions de lobbys économiques et mettre en danger la santé et la sécurité de personnes du fait de leur activité prostitutionnelle.

Les travailleuses du sexe du quartier de Gerland font face à un harcèlement quasiment quotidien qui tend à les asphyxier financièrement1 et les détruire moralement, bien que leur activité soit légale. Des arrêtés municipaux visant le stationnement des camionnettes dans ce quartier ce succèdent depuis mai 2008.
Depuis cette rentrée 2014, même la circulation de camionnettes est interdite dans la zone de Lyon Techsud (mise en place de barrières et de vigiles).
Ces mesures discriminatoires sont une violence à la fois physique et symbolique qui menace la santé et la sécurité de femmes et mettent à mal des systèmes d’entraide et de solidarité courageusement mis en place dans la durée.
Quand des mesures politiques excluent et discriminent, elles ouvrent la porte à toutes sortes de violences par des agresseurs qui se sentent le pouvoir de nuire en toute impunité2 !

Pourtant des femmes dans la rue c’est du monde et rien n’est plus dangereux que des rues désertes. Elles sont une présence vigilante qui assure plus de sécurité pour tous et toutes.
Où la mairie s’arrêtera-t-elle face à l’emprise des entreprises de biotechnologies sur le quartier ? Qui seront les prochains sur la liste à ne plus avoir accès à l’espace public?
Solidarité !
Mobilisons nous ce 17 décembre 2014
Rassemblement place Jean Macé de 15h à 18h.

Contact presse : http://putainsderencontres.wordpress.com/

1 Plusieurs amendes (entre 3 et 5) de 35 euros par jour, mise en fourrière régulière (135 euros pour récupérer la camionnette).
Mise en fourrière y compris de véhicules en circulation ou bien de fourgonnettes garées près du logement lorsque nous habitons à Gerland.
2 De plus, lorsque nous appelons la police au moment d’une agression (vol, coups, harcèlement etc.) elle ne prend pas en compte notre appel. 

 

Plus d’infos sur les diverses initiatives en France autour de cette journée :