samedi 29 mars 2014

Le 4 avril journée d'étude à Lyon II "Femmes et étrangères, quels combats pour quels droits?"

Après les journées d’études consacrées à la Notion d’« intérêt supérieur 
de l’enfant » appliquée au mineur étranger (2012) puis au thème de La 
liberté de circulation des citoyens de l’Union Européenne (2013), 
cette journée est la troisième qu’organisent les responsables du Diplôme 
Universitaire « Droit(s) des Etrangers »
 
Cette journée d'étude est gratuite pour les étudiant.e.s mais s'élève à 30 
euros pour les autres.Elle est réalisée en partenariat avec le Réseau 
Samdarra(Santé Mentale, précarité,Demandeurs d’Asile et Réfugiés en 
Rhône-Alpes). Ce réseau s’adresse à tous les professionnel.le.s et bénévoles 
qui interviennent quotidiennement ou occasionnellement auprès d’un public issu 
de la demande d’asile(soignants, intervenants sociaux, juristes, interprètes, 
enseignants…). Il a pour but de faciliter l’accès aux soins des demandeuses 
demandeurs d’asile et réfugié.e.s,de promouvoir les pratiques sociales de 
soutien à la santé mentale, de faciliter la construction d’une réponse 
coordonnée entre les professionnel.le.s des différents secteurs d’intervention 
en réponse aux besoins de santé mentale et d'offrir aux professionnel.le.s un 
espace d’échanges. 
 
Vous trouverez le programme et le bulletin d'inscription en suivant 
ce lien si ça vous intéresse. http://www.samdarra.fr/index.html




 
On vous signale aussi la parution d'un rapport appelé 
"l'égalité pour les femmes migrantes"remis en février 2014 
par un groupe de travail, présidé par Olivier Noblecourt, adjoint au maire 
de Grenoble, et constitué de responsables associatifs, d'universitaires 
et de représentant.e.s des institutions concernées. Ils se sont penchés sur 
plusieurs dimensions des parcours des femmes immigrées en France : les 
pratiques linguistiques, l'accès à la formation et à l'emploi, la lutte 
contre les violences faites aux femmes, la contribution des femmes 
immigrées à la vie sociale, publique et culturelle. Au terme de ses 
travaux, le groupe de travail présente 53 recommandations pour améliorer
 l'intégration et la situation des femmes immigrées en France.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000126-l-egalite-
pour-les-femmes-migrantes?xtor=EPR-526


Ce rapport n'a cependant pas été discuté par toutes les associations concernées - 
associations de femmes migrantes, associations défendant les droits des 
femmes, les droits des personnes étrangères ou immigrées… Une réunion 
inter associative est prévue à Paris le  5 avril.