vendredi 16 mars 2012

"Pour elle, aspirer la poussière est devenu un jeu"


La revue Médiacritique(s) publie un dossier fort intéressant sur le sexisme dans les médias.

On y trouve :

- une interview de Christine Delphy, sociologue et militante féministe, qui parle du traitement médiatique des violences de genre, du rôle de la presse "féminine" dans le maintien du statu-quo sexiste...

- une analyse ironique et bien argumentée de "Psychologies Magazine" : sous des airs moins "girly" et moins superficiels que la presse "féminine", les "experts" du magazine livrent une vision bien normative des rôles de sexe. Au-delà du discours "les temps ont changé, aujourd'hui, il n'y a plus de normes stéréotypées, on se construit sa propre vie....." surgissent de véritables rappels à l'ordre sexué : il faut reconnaître "les vraies différences hommes-femmes " et "se méfier de la confusion des genres".

- un article consternant sur les propos d'un animateur d'une émission sur le sport à la radio (RMC) : discours hyper virilistes, allusions grivoises autour d'une affaire de harcèlement sexuel dans le milieu du sport, banalisation des violences sexuelles voire appel à la violences contre les femmes !

- un "courrier des lecteurs" dans la presse régionale qui vaut son pesant de cacahuètes en clichés sexistes : des petits "trucs pour se féminiser" adressés à une fille de 12 ans.

- un florilège des brillantes analyses d'Ivan Levaï au secours de DSK.

- et enfin un article sur la revue ELLE : le titre de ce post est une citation extraite d'un dossier tout-à-fait capital intitulé "toutes accros à l'éléctro-ménager".

C'est le numéro 2 de cette toute récente revue publiée par l'association Acrimed, qui depuis 1996 développe une réflexion  critique sur les médias : www.acrimed.org/

Médiacritique(s) n°2, janvier 2012, 4 €.
Disponible au centre de documentation du Planning 69.

Antoinette FonK