Accéder au contenu principal

La Manipulation pour Tous is back !



 

Alors, bon été ? Que vous ayez été plutôt ambiance « les doigts de pied en éventail » ou « continuation des (hélas nécessaires) activités militantes », il semble indéniable que nous affrontions ces dernières semaines un phénomène pas toujours agréable : la rentrée.  

Et on n’est pas les seules. Car nos « ami-e-s » font aussi leur rentrée : un pape, soit-disant progressiste, notamment avec une sortie en toute décontradiction sur l'homosexualité, auquel a bien répondu le #nipapenipsychiatre ; un gynécologue reconnu qui dit n'importe quoi. Et à Lyon, nos ami-e-s de la Manif Pour Tous, d’Alliance Vita et compagnie Avec une campagne sur le mode "PMA pour toutes : la ligne rouge". Booouhou, ça fait peur.


Au menu leur traditionnel « vous reprendrez bien une dose de paroles sans les principales concernées » et « oh secours le gender attaque ». Ah, ça, questionner les modèles familiaux traditionnels ça les dérange. 
Qu’importe que ces modèles soient (entre autres) responsables de très nombreuses violences conjugales et domestiques, non, la priorité de la la Manif Pour Tous c’est bien sûr de faire en sorte que les femmes lesbiennes et célibataires ne puissent pas légalement procréer sans hommes. On n’arrive pas trop à comprendre pourquoi nos choix de vie et de modes de reproduction devraient nécessiter l’approbation générale. On n’arrive pas trop à comprendre non plus pourquoi les couples hétéros ont accès depuis belle lurette et sans que cela ne suscite des débats enflammés à des modes de reproduction qui ne sont pas franchement franchement « naturels ». Faut croire que le fond du problème avec cette PMA est bien l’autonomie des femmes, autonomie qui devrait être LA base, bien évidemment.  

Mais, ce qui est sympa aussi avec les anti-genders, c’est leur communication. Après avoir s’être plus ou moins incrustés comme invités officiels des Etats Généraux de la bioéthique menés en Auvergne-Rhône-Alpes au printemps dernier, via la porte-parole d’Alliance Vita, nos chers anti-PMA lancent une petite initiative de leur crû ce weekend vers Perrache. L’organisateur officiel de l’événement c’est « Cosette et Gavroche ». Alors l’ambiance n’est pas franchement « les fans de Victor Hugo » ou « chouette, des admirateurs de la critique sociale dans Les Misérables », vu que l’entrée est à 30 euros. Sympa et sélectif sur le plan de la classe hein.
Non, non, l’ambiance c’est plutôt « mettons en œuvre une communication ambiguë, pour que certaines personnes pensent que notre initiative fait partie du cycle de débats officiels des Etats généraux de la bioéthique ». Voyez plutôt : 

Comme si ces « débats » étaient menés à l’initiative de la puissance publique, comme si des paroles contradictoires allaient émerger.

On retrouve bien la patte d’Alliance Vita, qui n’a pas hésité au printemps dernier à ouvrir un faux magasin de bébés dans un vrai pas de porte à Paris, pour faire croire que 1/ L’ouverture à la PMA pour les femmes seules et célibataires avait été votée 2/ qu’elle avait pour conséquence des ventes de bébés en magasins… Ce qui, bien sûr et faux. Et ne sont-ils pas un peu bizarres pour penser que vraiment, les lesbiennes (plus que les hétéros?) vendraient le fruit de leur grossesse ?

Mais comme souvent avec les anti-choix, on n’est pas à une petite approximation/ manipulation près, puisque leur activité sur l’IVG consiste principalement à culpabiliser les femmes souhaitant y avoir recours à coups de semi-vérité et autres silences bien sentis (les répondant-e-s téléphoniques ne disent pas qu'ils et elles sont membres d'Alliance Vita par exemple) sur leurs sites ou leurs lignes téléphoniques.
 

Alors si LMPT et ses soutiens ne "lâchent" rien comme ils disent, nous non plus ! 
Anti-choix, anti PMA : Même combat !!