Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2018

NON, on ne va pas apprendre aux enfants à se masturber à l'école dès la rentrée prochaine

Pour faire suite à la polémique et à plusieurs campagnes de désinformation au sujet de l'éducation sexuelle à l'école, le Planning Familial et Super Féministe vous propose une petite mise au point.
Petit retour sur qui que quoi :Ces derniers jours une publication partagée des milliers de fois sur Facebook, a affirmé, à tort, dévoiler le contenu de séances d’éducation sexuelle prévues pour être données dans les écoles françaises à la rentrée prochaine. On prévoirait ainsi d'encourager les enfants «  à faire l’expérience des premières amitiés sincères et relations amoureuses avec des êtres du même sexe ou de l’autre sexe » et à pratiquer la masturbation ce dès 4 ou 5 ans. Or, contrairement à ce qu’affirme la page Roubaix News à l'origine de la publication, le document dévoilé n’a aucun rapport avec l’école française, n’a rien d’une révélation et a été largement dévoyé de son sens initial. Il s'agit en réalité d'un extrait d'un dossier édité en Suisse, destiné …

We cry for you Argentina !

Après l'Irlande le 29 mai dernier, les députés argentin.es se sont prononcé.e.s le 13 juin 2018 sur un texte libéralisant l'avortement pendant les 14 premières semaines de grossesses. La loi alors en vigueur jusqu'aujourd'hui date de 1921 et fait partie des législations les plus sévères en matière d'avortement puisque ce dernier n'est possible qu'en cas de viol ou de danger pour la femme enceinte. 
Nombreuses sont les femmes qui sont obligées d'avorter clandestinement dans des conditions qui les mettent en danger : 500 000 avortements clandestins sont réalisés chaque année et 43 femmes (selon les chiffres officiels) sont mortes des conséquences de l'illégalité qui leur est imposée par la loi de 1921 en 2016.* 
Le 13 juin, le parlement argentin s'est alors prononcé en faveur de cette nouvelle loi autorisant l'IVG jusqu'à 14 semaines de grossesse. C'était une première victoire pour les milliers de femmes qui se battent pour dis…