Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Journée internationale de la femme africaine

Le 31 juillet, c'est la journée internationale de la femme africaine fondée par la militante Aoua Keita (oui, oui, en 1962 même, reconnue par l'ONU et tout et tout !). N'en déplaise son intitulé un peu "la fâââââme", c'est une journée qui a pour objectif de mettre en lumière les diversités des femmes africaines et afro-descendantes. 
A Lyon, le collectif Des Raciné.e.s organise un évènement au Rita-plage le 30 juillet, autour de la projection du film "Poussière de femmes" de Lucie Thierry.


Pour y aller, il faut s'inscrire n'oubliez pas ! Et si vous voulez soutenir l'initiative, la cagnotte est ici :-)
Bon film et bon débat !

Chaud, il est chaud mon bull'tin

Et voilà le bulletin n°59 du Planning 69 !

Au menu de saines lectures pour l'été sur l'actualité féministe et l'actualité du Planning à Lyon et ses environs, avec des analyses de films, des retours sur les marches des fiertés ici et ailleurs, des nouvelles de la Pologne... Bonne lecture !

Les ordonnances Macron : un projet antisocial et antiféministe

Le concept de l'ordonnance :
Non, ce n'est pas comme une prescription de pilule. C'est plutôt une manière de faire avaler au Parlement la couleuvre de l'ultralibéralisme sans s'embarrasser des gen-te-s qu'on vient à peine d'élire. En gros, Macron fait voter une « loi d'habilitation » : pendant une durée déterminée (ici un an), il peut légiférer sur un domaine particulier sans que le Parlement ait son mot à dire. Merci la séparation des pouvoirs, bye bye c'était sympa d'être venue.
La « flexibilité », c'est la sécurité. Et ton père, c'est Musafa du roi lion ? Sur le ton de « le chômage c'est la faute au code du travail », et les « licenciements, c'est la faute aux ouvriers » (on ne parle pas des ouvrières, hein, de toute façon il faut croire qu'elles n'existent pas pour la Team Macron). Dans le même style, il y a aussi « Pauvres patrons en difficulté », etc etc. Bref, il est temps de revenir à quelques bases sur le plan …