mercredi 26 octobre 2016

En Italie, la clause de conscience tue les femmes


Une enquête sur la mort de Valentina M. est actuellement en cours. Les associations de médecins catholiques se sont empressées de clamer que sa mort n'a rien à voir avec l'objection de conscience, une version mise à mal par la presse sicilienne...