samedi 22 novembre 2014

Super Féministe au salon... et en colère !




Comme chaque année, Super Féministe va tenir un stand au Salon des Editions Libertaires (les 22 et 23 novembre, 28 rue Denfert Rochereau, Lyon 4ème).
Mais nous avons appris récemment que, parmi les intervenants annoncés lors des débats prévus sur ces deux journées, figurait Alexis Escudero, auteur d’un texte sur la PMA aux relents largement essentialistes, LGBTphobes et anti-féministes. 

Alors, on a un peu l’habitude d’être confronté-e-s, dans la rue ou par médias interposés, aux discours des anti-genre, Manif pour tous et autre JRE (Journée du retrait)…
On ne se fait guère d’illusion non plus sur l’anti-sexisme de façade arboré par certain-e-s dans le milieu libertaire…
Mais de là à partager un même salon et à débattre avec la version « gauche radicale » des anti-genre… avouons que ça énerve un peu.

Après discussion, nous avons donc décidé de maintenir notre présence au Salon, et de sortir un tract pour dénoncer l’invitation d’A.Escudero à cet événement.

Voici le tract en question, et vous pouvez venir nous rencontrer au salon, (les après-midis) pour discuter de tout ça mais aussi et surtout de nos actions, de nos projets…
(Et pour info le débat est annoncé à 15H45 ce samedi)


Hasard du calendrier sans doute, alors que le 1er« bébé éprouvette » en France a largement fêté ses 30 ans, alors que 50 000 enfants naissent chaque année chez les couples hétérosexuels grâce à la procréation médicale assistée, c'est juste après le vote de l'extension du droit au mariage aux personnes de même sexe et la visibilité nationale soudaine des revendications d'ouverture de l'accès à la PMA que M.Escudero sort un ouvrage pour nous alerter sur les dangers de celle-ci. Ces diverses techniques mèneraient, ni plus ni moins, à « la fin de la vie et de l’humanité ».
 

Que peut-on lire dans son livre « La reproduction artificielle 
de l'humain » ?


-         Une posture binaire qui n’accepte aucune nuance, qui ne laisse aucune place au débat, car si on n’est pas avec lui on est un « mouton bêlant », si on est favorable à la PMA on cautionne l'humain artificiel élevé dans des utérus artificiels au service du capitalisme mondial…

-       Un retour à la hiérarchisation des luttes : l’égalité des droits, les questions LGBT sont réduites à des « hochets sociétaux » à la solde des intérêts marchands. 

-       Des thèses assénées sur un ton prophétique, qui plutôt que de s’intéresser aux usages sociaux réels d’une technique, partent dans une science-fiction du pire. 

-       La volonté d’assimiler les critiques de l’essentialisme menée par les féministes au souhait d’une« uniformisation biologique des individus ».

-       Une vision conservatrice de la famille et des rapports hommes-femmes, avec une peur de l’indifférenciation des sexes digne des délires zemmouriens.


Ce que nous dénonçons dans ce type de pamphlet :


         C’est qu’il ne tient aucun compte de la réalité des personnes concernées : par exemple la transexualité n’est nommée que pour invoquer son fantasme de l’uniformisation, mais les violences, discriminations, vécues par les personnes trans, leurs luttes et leurs revendications sont balayées.

     C’est qu’à dénoncer un complot il passe à côté de vrais enjeux politiques liés aux techniques de PMA : les évolutions sociales de la filiation et de la parentalité, les conditions pour un accès égal aux techniques de PMA, les difficultés éprouvées par les personnes dans un parcours de PMA (accès à l’information, pouvoir médical, conséquences sur le corps des femmes…)…

    C’est qu’au nom de la lutte contre le capitalisme et une Nature essentialisée, il rejoint une bonne partie des arguments de la Manif pour tous, version « de gauche » quoi.

    C’est qu’il ajoute une pierre, après J.Bové et P.Rahbi, à une dérive écolo vers l’essentialisme, au nom de « la défense du vivant ».


Non aux LGBTphobies !
Oui à l'extension du droit à la PMA !
Non à l'essentialisme et au naturalisme !
Oui au féminisme (et au super féminisme) !

       Super Féministe
Planning Familial 69