mardi 14 janvier 2014

Libres !





Oui, Super Féministe est super à la bourre et comme vous êtes des lecteurs/lectrices attentives, vous êtes déjà au courant, n'empêche qu'on se devait de relayer l'info.

Ainsi donc c'était la bonne surprise en pays Russe (et comme elles ne sont pas nombreuses on en parle). Le 23 décembre, Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova, membres des Pussy Riot, ont été libérées de prison. Une opération de communication de Poutine selon elles, qui lors de leur première conférence de presse ont immédiatement appelé au boycott des jeux olympiques de Sotchi, dénonçant la loi anti gay du président russe (une loi sur la « propagande » homosexuelle devant mineur-e-s), ainsi que le projet de loi qui prévoit de retirer ses enfants à tout parent ayant des « relations sexuelles non traditionnelles » et qui sera débattu durant les JO d'hiver.
Par ailleurs, elles ont annoncé durant la conférence de presse la création d'une nouvelle organisation « Zona Prava » (Zone de Justice) dont la lutte sera orientée vers les femmes qui subissent la répression dans les camps russes.

La lutte continue !

(en lien la dernière vidéo des Pussy Riot contre le régime russe : http://www.dailymotion.com/video/x1208d0_pussy-riot-nouveau-clip-contre-le-regime-russe_news )