jeudi 28 novembre 2013

À Bordeaux, le Planning Familial attaqué par l'extrême droite ! Solidarité !

Des affiches signées « Printemps Français » et « Action française » aux slogans évocateurs recouvraient toute la façade du Planning Familial de Bordeaux le matin du mercredi 6 novembre. 

On pouvait lire : "Nos enfants ne sont pas des cobayes : non au gender", "Non aux nouveaux rythmes scolaires", "On n’est pas dupes : le Roi rendra les français à la France !". Une tête de mort était associée au mot « Gender »...

Affiches placardées sur les murs du Planning de Bordeaux. © France 3 Aquitaine
Le Planning familial de Gironde a porté plainte pour dégradations et menaces de mort.

« C'est la première fois en cinquante ans d'existence que nous sommes clairement ciblés, a déclaré Nicole Blet, présidente du planning à Bordeaux. Il est clair que notre engagement autour de la lutte contre les inégalités hommes-femmes est remis en question par ces groupuscules puisque, pour eux, cela remet en question la société, telle qu'ils la conçoivent. Oui, il s'agit d'une régression inquiétante. »

D’autres locaux ont été également pris pour cible : Le syndicat national unitaire des instituteurs et professeurs des écoles, les IUFM...

En soutien au Planning Familial un rassemblement était prévu le 6 novembre à 18h30 devant les locaux. Voici quelques photos de ce rassemblement :

Rassemblement du 6 novembre devant le Planning de Gironde. © Radio France


Décollage des affiches placardées par le Printemps Français lors du rassemblement. © Radio France


Le Planning Familial du Rhône et Super Féministe soutiennent et sont solidaires des camarades du Planning de Gironde ! 

ON EST FORTES, ON EST FIÈRES ET SOLIDAIRES !!!